LIVRAISON GRATUITE SUR TOUTE COMMANDE DE 195$ ET PLUS / 1-877-529-7323

Nos Essences de Bois

Le bois exotique : beau de nature

Le bois est un matériau noble. Son grain, son lustre, ses coloris variés… Tout cela lui donne un charme naturel inimitable qui contribue à créer une ambiance empreinte de chaleur et d’authenticité. Les essences tropicales présentent souvent une veinure aux teintes riches, mise en valeur par la sobriété du design contemporain. Lisez ce qui suit pour apprendre à les reconnaître!

L’acacia

Bien que 1300 espèces différentes partagent ce nom, ce sont surtout Acacia mangium, Acacia auriculiformis et leurs hybrides qui intéressent les ébénistes.Ces variétés sont largement cultivées en Asie grâce à leur croissance rapide – jusqu’à 10 mètres en 2 ans! Le bois d’acacia possède un grain fin qui gagne au ponçage un fini soyeux et lustré. Très panaché, il présente souvent diverses tonalités allant du gris au châtain. Il tend cependant vers le blond une fois verni ou ciré. D’entretien facile, il résiste bien à l’humidité et au gauchissement. Il est d’ailleurs souvent employé pour recouvrir les planchers, notamment dans les salles de bain. Ses substances antibactériennes le rendent aussi très apprécié pour la confection des articles de cuisine.

Le sheesham

Dérivé de la langue hindi, le mot sheesham est le plus couramment utilisé pour désigner le matériau tiré de l’arbre Dalbergia sissoo. En français, on l’appelle aussi palissandre des Indes. Il s’agit d’un bois très dur à la texture veloutée, dont le grain irrégulier dessine des vagues reconnaissables. Il arbore des reflets de cuivre et de bronze, avec des veines d’or provenant du jeune bois de sève. Après le teck, c’est l’essence la plus cultivée dans la province du Pendjab, en Inde. Sa robustesse et sa densité en font un matériau de choix pour la confection de meubles et de sculptures. Et même pour la musique! En effet, il sert aussi à la fabrication d’instruments de percussion et de guitares.

Le suar

Originaire d’Amérique latine, le suar est un arbre commun en Asie du Sud-Est. Albizia saman étend ses longues branches en forme de parapluie, ce qui explique son surnom anglais de rain tree. Le bois de suar est réputé pour sa dureté et sa brillance, mais surtout pour ses coloris dramatiques, qui vont du miel au chocolat en passant par toutes les nuances de caramel. L’arbre cache souvent un cœur de teinte marron et des fibres plus claires vers l’écorce. De croissance rapide, il peut atteindre une hauteur de 25 mètres et donner des pièces gigantesques. Cette essence est appréciée pour la confection de meubles imposants et de statues, car son grain fin aux fibres entrecroisées résiste au fendillement et à la dégradation. Il s’agit d’une production bien contrôlée en Indonésie.

Le tamarin

Tamarindus indica est une essence surtout utilisée en cuisine. Ses fruits possèdent en effet une pulpe sucrée et acidulée qui parfume à merveille les currys et les chutneys. C’est d’ailleurs un ingrédient magique de la sauce Worcestershire! Mais cet arbre donne aussi un bois apprécié des ébénistes pour sa résistance à la dégradation et aux insectes. Ses fibres entrelacées créent souvent des motifs semblables à des strates qui semblent dessinés par un stylo très fin. Le bois de cœur – si dur qu’il émousse les scies – tend vers le rouge ou le violet, alors que le bois de sève est de couleur paille. À la finition, le tamarin gagne un lustre remarquable. Comme le tronc tend à devenir creux avec les années, l’arbre donne des planches de taille modeste, dont on fait surtout de petits meubles et sculptures.

Le teck

Le teck est apprécié depuis des siècles pour ses qualités exceptionnelles. Ce bois noble sécrète une substance qui le rend imperméable ainsi que résistant aux insectes, ce qui accroît sa longévité. Malgré sa légèreté, il ne se déforme pas avec le temps. Il présente un grain serré et une teinte rousse aux reflets châtains. Cultivé en Indonésie, Birmanie et Thaïlande, Tectona grandis croît rapidement. Victime de son succès, ce bois exotique a été récolté de façon abusive par le passé, causant des problèmes de déforestation qui ont forcé les pays producteurs à implanter des programmes de culture contrôlée. Saya Loft propose des meubles en teck issu de récolte durable.

Le bois recyclé

Les artisans indonésiens sont passés maîtres dans l’art de réutiliser le bois patiné par le temps. Ils donnent une seconde vie aux anciens bateaux de pêche et aux traverses des chemins de fer abandonnés. Comme les ébénistes québécois qui travaillent le bois de grange… Marqué par le temps, ce matériau donne des meubles au charme particulier. Des créations aussi uniques qu’écologiques!

Le bois récupéré

Il faut du talent pour révéler la beauté cachée des pièces de bois négligées, comme les arbres abattus pour défricher une terre agricole ou les retailles de l’industrie forestière. Saya Loft propose notamment des racines de teck déterrées et travaillées dans le respect de leur forme. On en fait des meubles aux lignes sinueuses qui évoquent la nature (appelés en anglais live edge ou free form). Nés du mariage entre l’art et la terre, ces articles sont respectueux de la planète.